Que faire avec vos enfants à Paris ?

Exposition "Philippines, archipel des échanges" - Musée du quai Branly

37 quai Branly
75007 Paris
01 56 61 70 00

Le musée met à l'honneur l'archipel des Philippines qui compte plus de 7000 îles et qui s'étire sur 1700 km. Sa position géographique et son histoire ont généré des expressions artistiques fortes et variées dans l’environnement naturel de l’Asie des Moussons. L'exposition s'appuie sur deux regards : la mer et la montagne avec 300 œuvres présentées. A partir de ces objets porteurs de sens, le musée vous invite en famille à la découverte d'une culture complexe. Il s'agit de la première grande exposition dédiée à l'archipel des Philippines en France depuis plus de 20 ans.

Bon à savoir !

Le Musée du quai Branly a mis en place un accueil des publics handicapés. Pour de plus amples informations, contacter le 01 56 61 70 00.
Envie de vous restaurer en marge de votre visite au musée, le Café Branly vous accueille pour un snack efficace et rapide. (Menu enfant à 10 €).

Dates et horaires

Du 9 avril 2013 au 14 juillet 2013.
Mardi, mercredi et dimanche de 11h à 19h
Jeudi, vendredi et samedi de 11h à 21h
Fermeture hebdomadaire le lundi,
Fermé le 1er mai

Ouverture exceptionnelle les lundis des petites vacances scolaires de 11h à 19h : lundis 15, 22 et 29 avril 2013 ; lundi 6 mai 2013.

Tarifs

6€ tarif réduit
8,50€ tarif plein
Billet jumelé : 10€ tarif plein et 7€ tarif réduit
Expositions temporaires : 7€ tarif plein et 5€ tarif réduit

Transports

Métro lignes 6, 9, Bir Hakeim, Iéna, Alma-Marceau
RER C, Pont de l'Alma
Bus lignes 42, 63, 72, 80, 92
Navette fluviale, arrêt Tour Eiffel (batobus, bateaux parisiens et vedettes de Paris)

Rédiger un avis

Partagez votre expérience en rédigeant votre avis ! ça vous a plus ? Vous souhaiteriez y retourner ? Quel âge a votre enfant ? L’activité était-elle adaptée à son âge ? Vous n’avez pas trop attendu ? Un conseil ? Un bon plan ? Indiquez les bonnes et les moins bonnes raisons d’y aller ! Évitez les propos diffamatoires ou inappropriés.