Que faire avec vos enfants à Paris ?

Le coq d'or - Théâtre de la Renaissance

7 rue Orsel
69600 Oullins
04 72 39 74 91

Un roi guerrier, un mage, un coq en or, une princesse mystérieuse sont les principaux personnages de ce conte en forme d’énigme ; mystères et traditions russes…

Avec Le Coq d’Or, Pouchkine s’empare de la tradition populaire du conte russe pour inventer une forme poétique brève, alerte et malicieuse. Un mage donne à un Tsar un coq magique pour protéger les frontières de son royaume et ne demande pour prix que la promesse de réaliser un vœu qu’il formulera plus tard… À chaque fois qu’une armée ennemie se présente, le coq chante pour indiquer le front de l’attaque et grâce à lui le royaume connait deux années de paix. Un jour le coq chante pour signaler l’arrivée de la princesse Schamakha dont tombe éperdument amoureux le roi. C’est alors que le mage réclame son dû au roi : son vœu, la princesse elle-même…

Nicolaï Rimsky Korsakov, au tournant du XXe siècle se saisit de cette fable pour composer un grand opéra d’une invention mélodique débordante. L’idée est venue à Gérard Lecointe, Jean Lacornerie et Étienne Guiol de revenir aux sources du livret en mêlant texte et musique dans une scénographie très singulière, évocatrice d’une Russie toute faite de chevauchées et de mystère.

Délaissant la version opératique, Gérard Lecointe invente une dramaturgie musicale en puisant dans toute l’œuvre du compositeur, en adaptant les pages au fort pouvoir évocateur : musique dramatique, musique guerrière, musique pour la danse, musique féérique. En virtuoses, Les Percussions Claviers de Lyon bâtissent une cathédrale de son pour cette Russie fantastique où Pouchkine et Korsakov répandent un parfum d’encens oriental.

Dates et horaires

Du 27 mai 2015 au 29 mai 2015.
Mercredi 27 mai à 15h
Vendredi 29 mai à 19h

Tarifs

Adultes : 22€
Enfant : 9€
Un parent accompagnant un enfant de moins de 12 ans : 13€

Transports

Métro B
C10
C7

Rédiger un avis

Partagez votre expérience en rédigeant votre avis ! ça vous a plus ? Vous souhaiteriez y retourner ? Quel âge a votre enfant ? L’activité était-elle adaptée à son âge ? Vous n’avez pas trop attendu ? Un conseil ? Un bon plan ? Indiquez les bonnes et les moins bonnes raisons d’y aller ! Évitez les propos diffamatoires ou inappropriés.