Que faire avec vos enfants à Marseille ?

Wondercity rencontre Sylvie Nabet, présidente du collectif de l'Entrepôt !

Publié le 18/01/13 par Wondercity

Wondercity rencontre Sylvie Nabet, présidente du collectif de l'Entrepôt !

Véritable mine d'or d'activités pour les enfants, le collectif l'Entrepôt revendique l'envie d'éveiller la confiance en soi des enfants par l'épanouissement corporel. Sont ainsi proposées une multitude de disciplines, allant de la danse contemporaine, africaine ou orientale, au théâtre ou encore au cirque... Avec toujours comme fil rouge l'accompagnement des petits élèves dans la prise de conscience de leur corps et de leur énergie. Sylvie Nabet, la Présidente du collectif de l'Entrepôt a partagé avec Wondercity la philosophie de l'endroit et du collectif, sa vision du rapport de l'enfant au domaine artistique, ainsi que les projets futurs du collectif l'Entrepôt qui n'a pas fini de nous étonner !

Comment est née l’idée du collectif ? Quelle formation avez-vous et comment appréhendez-vous l’enseignement fait à des enfants ?

Professeur de danse contemporaine depuis 2000 à Venelles, et observant les besoins d'autres associations culturelles, j'ai souhaité, en 2007, investir des locaux industriels pour faire vivre un collectif artistique (danses contemporaine, classique, orientale, africaine, hip-hop, flamenco, théâtre, cirque, musique...) Chaque professeur du collectif a sa pédagogie propre, en fonction de ses aspirations artistiques et de sa discipline, mais nous sommes tous reliés par une envie commune d'emmener chaque enfant, dans son individualité, à s'exprimer avec conscience à travers l'art qu'il a choisi.

Comment se déroule un cours ?

Pour les enfants de moins de 6 ans, un cours-atelier se déroule selon un thème général (par exemple, la musicalité du mouvement). Des propositions ludiques sont faîtes aux enfants, sous forme d'improvisations ou de petites phrases chorégraphiques simples, pour développer ce thème (dans l'exemple de la musicalité, nous allons travailler le tempo, l'inspiration musicale, le silence...) A partir de 7 ans, les cours-ateliers se composent d'exercices techniques, de temps d'improvisation, de traversées dans l'espace, et d'une variation (chorégraphie de fin de cours qui reprend des éléments travaillés).

Quel regard portez-vous sur les enfants et leurs aptitudes à comprendre l’Art ? Un de vos meilleurs moments partagés avec les enfants ?

Je suis persuadée que l'enfant a une grande sensibilité artistique. Il est capable, en étant accompagné de manière ludique, d'une grande qualité corporelle. Un des meilleurs moments partagés, c'est sûrement de voir l'enfant danser en conscience, être dans son corps, dans son histoire, y mettre sa « magie », se faire plaisir et s'exprimer !

Quels sont les cours ou ateliers les plus plébiscités par les enfants et qui rencontrent un vif succès ?

Au sein de notre collectif, tous les ateliers enfants fonctionnent très bien : danse contemporaine, danse classique, danse africaine, danse orientale, danse flamenco, danse hip-hop, théâtre, musique, arts du cirque ou kung fu, chaque discipline a sa « couleur ». Et comme chaque enfant a son caractère, il y en a pour tous les goûts !

Quels sont vos prochains projets ou que souhaiteriez vous imaginer et réaliser pour les enfants ?

L'Entrepôt édite à peu près tous les 2 mois son journal à destination des adhérents : « L'Entre-Potins ».
Pour l'édition de février, un supplément verra le jour : « L'Entre-Petits-Potes », écrit par des enfants de l'Entrepôt ! Nos petits journalistes en herbe y travaillent actuellement, en interviewant les professeurs du collectif pour découvrir ce qu'ils étaient eux mêmes en tant qu'enfant !

Retrouvez le collectif et ses activités sur la page Wondercity de l'Entrepôt !