Que faire avec vos enfants à Paris ?

Comment initier vos enfants à la musique?

Publié le 03/03/14 par Wondercity

Comment initier vos enfants à la musique?

En musique, il y a tellement d'instruments et de styles différents qu'une chose est sûre : si votre enfant a envie de jouer, il y trouvera son bonheur. Seulement voilà, entre ceux qui ne veulent plus quitter leur batterie et ceux qui paniquent à l'idée d'aller au solfège, on peut se poser la question : comment initier nos enfants à la musique? Chères mamans et chers papas, pour vous répondre correctement, l'équipe de Wondercity a enfilé sa casquette de reporter et s'est rendue sur le terrain.

On commence par quoi?

Choisir son instrument :

Choisir son instrument, c'est un peu comme choisir sa baguette magique dans Harry Potter. Ça peut prendre un peu de temps, mais généralement quand on l'a trouvé, on sait que c'est le bon. Comme la musique demande beaucoup de technique, beaucoup de patience et beaucoup de travail, il vaut mieux bien choisir, parce qu'il arrive souvent qu'un enfant se lasse de cette rigueur. Alors avant de commencer les cours, si on allait écouter un concert, suivre un atelier, découvrir un musée? On vous a repéré quelques événements, histoire de sensibiliser vos kids avant de se lancer (parfait, il vous reste quelques mois avant les inscriptions de septembre !).

- Pour la musique dite "classique" on vous conseille les concerts en famille à la salle Pleyel ou à la Cité de la Musique et les Concerts du Mercredi. Ces concerts, précédés d'ateliers spécialement conçus pour les bambins, permettent aux enfants de découvrir mais aussi de comprendre à la fois les grands compositeurs du passé et les différents instruments de l'orchestre.

A titre d'exemple on a testé pour vous "Top Chef d'Orchestre" (il n'y a plus que deux dates pour cet événement, mais la cité de la musique et la salle Pleyel en programment d'autres tout au long de l'année). Le principe est simple : on vous fait découvrir les instruments de l'orchestre grâce à un petit show comique (ici assuré par Vincent Malone - alias "le rois des papas"). Pour les adultes, les blagues de l'intervenant (interdites aux plus de 10 ans) sont quelques fois un peu lourdes ... n'empêche que réussir à captiver et à faire groover des enfants de 4 à 12 ans sur de la musique classique pendant plus d'une heure ce n'est pas donné à tout le monde.

- L'atelier La naissance des sons : ouvert aussi bien aux débutants qu'aux petits mélomanes, aux parents (et grand-parents) qu'aux enfants, cet atelier vous permet de comprendre (entre autres) ce que sont les sons. Mais surtout, il permettra à votre enfant, dans un cadre vraiment original (une salle construite exprès avec une acoustique parfaite), de s'essayer à presque tous les instruments ! Une dizaine d'instruments de chaque famille (vents - cordes - percussions) vous seront proposés : il suffit de choisir et d'essayer, sous les conseils d'intervenants expérimentés, très pédagogues et vraiment sympathiques. Qui sait, peut-être que votre enfant (vous savez, celui qui se prend déjà pour un homme orchestre et qui aimerait pouvoir jouer de la guitare, de la flûte et du piano) trouvera enfin l'instrument qui lui convient ...
(Petit + : sur le site il est écrit que l'atelier n'est pas ouvert aux enfants avant l'âge de 7 ans. On a posé la question aux intervenants : tant que votre enfant sait marcher, sait parler et a envie d'apprendre, il est le bienvenue. En gros, on vous le conseille à partir de 5/6 ans).

- Swing Time ! : tous les dimanches à 16h, le Sunside Jazz Club vous propose ses ateliers "Jazz et goûter". Que demander de mieux? Un ravissant cocktail de biscuits et de jazz dans un ambiance spéciale kid avec pour but : rendre le jazz accessible à tous.

- Enfin, ne loupez pas le Festival Chorus des enfants (entre le 28 mars et le 6 avril), et sa programmation variée, tout styles musicaux confondus. Une animation idéale pour mieux connaître le milieu de la scène, de la comédie musicale au rock, en passant par la chanson française.

Quel instrument pour quel âge?

Et zut, vous aviez pourtant bien suivi nos conseils, vous êtes allé à tous nos ateliers, mais voilà, votre petit bout de 5 ans s'est pris d'amour pour la contrebasse. Aie aie aie, l'instrument fait déjà 6 fois sa taille, et pour atteindre les cordes il va falloir monter sur un tabouret. Il n'aurait pas pu choisir le ukulele?

Pas de panique, les apparences sont parfois trompeuses. Il n'y a pas vraiment d'âge fixe pour apprendre un instrument. Pour en avoir le coeur net, n'hésitez pas à faire des tests avec votre kid dans les écoles, vous verrez rapidement qu'est-ce qui convient ou non à sa morphologie. En ce qui nous concerne, nous allons vous donner les petites astuces, les petits conseils pour déjà vous éclaircir sur la base de la base...

Les cordes : Dans la famille des cordes, ils sont très nombreux : violon, guitare, harpe, piano et beaucoup d'autre (oui oui, le piano est un instrument dit à cordes "frappées" - en effet, lorsqu'on appuie sur une touche, un petit marteau est actionné, qui frappe les cordes). Les instruments à cordes sont accessibles à tous les âges, car ils sont construits dans différentes tailles - il existe de toutes petites contrebasses par exemple. Les pianos (et autres claviers non électroniques) peuvent être joués même par les plus petits sur leur format classique : Mozart qui jouait du piano, était déjà connu pour son génie à l'âge de 4 ans, pas vrai?

Les vents : Souvent, on pense que les instruments à vent (flûte, clarinette, basson ou saxophone par exemple) sont plus faciles à jouer. En quelques sortes, c'est assez vrai. Si vous voulez éviter de devenir dingue en entendant 10 fois par semaine la gamme de do vibrante et fausse joué par votre kid sur son petit violon, mieux vaut pencher pour un instrument à vent. Au tout départ en tout cas (et dans la majorité des cas), la progression est plus rapide. Comme pour les cordes, il existe des instruments adaptés au format de votre kid : les flûtes petites mains par exemple qui par leurs formes, permettent à votre enfant de jouer sans se fatiguer les bras. A savoir : le souffle est l'outil de base pour commencer à jouer un instrument à vent, dans certain cas, il faut parfois attendre un peu avant de commencer (notamment pour les cuivres, on vous conseille d'attendre l'âge de 8,9 ans).

Les percussions : Alors là, il n'y a vraiment aucune limite. Quand votre nourrisson joue en claquant ses mains, il fait déjà ce que l'on appelle dans le jargon de la musique des "percussions corporelles". Bien sûr, avec la batterie, il y a un risque pour les parents de devenir un peu fous... mais (et oui, on a encore une solution à vous offrir !) il existe des batteries électroniques, qui ne font presque pas de sons et peuvent être jouées au casque. Et puis, les percussions, c'est aussi les xylophones ou les marimbas par exemple, bref, encore une immense famille qui ne manque pas d'originalité !

En bref, la musique, c'est accessible à tous les âges. Bien sûr pour commencer la pratique réelle d'un instrument, il faut attendre un peu, avoir au moins 6 ans. Tout est histoire de coup de foudre et d'essai. Pour être bien sûr que votre kid soit prêt à jouer de tel ou tel instrument, il faut qu'il puisse essayer au moins une fois, et que cela lui plaise. Maintenant à vous trancher, mais ne vous inquiétez pas, s'il a un vrai coup de coeur pour un instrument, vous trouverez toujours une solution.

Et tant d'autres belles choses encore... et des premières idées pour septembre :

La musique classique, c'est une chose, mais ça n'est pas tout. Votre kid fuit les clés de sol, de fa ou d'ut, ne comprend rien aux gammes, refuse de théoriser les accords, et n'a même pas une bonne oreille? Vous vous dîtes flûte, c'est mal barré... Et bien vous avez tort, la musique, ne l'oublions pas, c'est avant tout du partage et du bonheur.
On vous conseille donc quelques ateliers qui sortent un peu de l'habitude :

Atelier musique chez "Viens jouer à la maison" : cet atelier musique se fait dans la joie et la bonne humeur. On oublie les leçons réglées comme du papier à musique. Ici ce qui compte, c'est d'apprendre en s'amusant : une phrase qui vous semble avoir été répétée 30 fois, mais cette fois, on l'a testé pour vous et vous l'assure, ça marche. Le principe : associer la musique aux mouvements du corps : découvrir les genres, les instruments, les nuances, les timbres, bref, tout ces termes qui composent la musique, tout en laissant parler son corps. Un atelier vraiment idéal pour vos plus petits bambins (3-5 ans) qui cherchent à s'exprimer avec les sons.

La comédie musicale : qui a dit que "musique" devait forcement rimer avec "instruments"? N'oublions pas que le premier instrument du monde (et aussi le moins cher), c'est bien notre propre voix ! Si votre kid ne jure que par Violetta et Ludmila ne désespérez pas (trop) il existe des cours de comédies musicales où trouver son bonheur. Chant et danse, on a par exemple repéré les ateliers Glee Club de la Fabrique de Talents, dont le principe est de découvrir la musique en groupe, et en bougeant !

Rock'n Roll : L'école Poum Poum Tchak ou encore une autre façon de s'initier à la musique. Fondée par les musiciens de Louis Bertignac, cette école propose aux enfants dès l'âge de 4 ans, de s'essayer à la batterie, au chant, à la guitare ou la basse, bref, encore une façon originale d'apprendre la musique !

Vous l'avez compris, en musique il y en a pour tous les goûts, et presque tous les âges. Enfin pour les petits mélomanes, qui n'auraient pas envie de pratiquer mais seulement de profiter de la magie des sons, n'hésitez pas à visiter la nouvelle exposition "Great Black Music", pour découvrir en famille les musiciens d'exception qui ont marqué le 20ème siècle.