Que faire avec vos enfants à Paris ?

Quels artistes sont vos enfants ?

Publié le 13/09/12 par Wondercity

Quels artistes sont vos enfants ?

Dans quelle tranche d’âge se situe votre enfant ?

Quelle est l’idole de votre enfant ?

Parmi ces personnages célèbres, quel est celui que votre enfant préfère ?

De quel objet votre enfant doit-il absolument disposer dans sa chambre ?

Votre enfant s’occupe en :

Conclusion

Votre enfant a été doté dès sa naissance d’un réel talent pour la peinture et il ne demande qu’à développer ce don ! Inscrivez-le donc à l’atelier de peinture du Musée du Louvre où, dès 4 ans, les enfants peuvent apprendre à peindre. Ils y découvrent aussi l’histoire des jeunes figures représentées sur les tableaux du musée.

Conclusion

C'est indéniable, votre enfant est un sculpteur né. Tout ce qu’il taille se transforme en œuvre-d’art. À partir de 8 ans, il est possible à tous les jeunes dotés du même talent de pratiquer leur art, par exemple à l’atelier sculpture de Art-Exprim 18. Votre enfant y apprendra les différents matériaux et techniques de la sculpture et pourra même créer ses propres pièces car aucun modèle ne lui sera imposé !

Conclusion

Votre enfant est très doué pour l’architecture, et il en fera sûrement un métier sinon une passion. Stimulez sa création et son imagination à l’atelier architecture de l’atelier Rrose Selavy, ouvert aux jeunes de 7 à 12 ans. Votre artiste en herbe y construira des maquettes à volonté !

Conclusion

Le talent de votre enfant pour la danse n’est plus à prouver. Il faut maintenant qu’il se perfectionne, par exemple à l’école de danse Baron-Dauthet, où dès 2 ans, les enfants peuvent assister à des cours. Ces cours sont adaptés à leur âge, et votre jeune prodige y sera très bien pour étendre ses pas de danse !

Conclusion

Un doux son mélodieux sort de l’instrument de votre enfant ? Ne cherchez plus, votre enfant est né pour la musique. Inscrivez-le dans une école, comme à l’École Koenig où dès 3 ans et regroupés par tranche d’âge, les enfants découvrent la musique et expérimentent les instruments.

Conclusion

En ayant emprunté tous les livres de la bibliothèque et passé des heures le nez derrière un bouquin, l’on ne peut plus nier que votre enfant s’intéresse au sixième art : la littérature. La Librairie des enfants située dans le XVIIème arrondissement de Paris propose plus de 6 000 ouvrages, tous pour la jeunesse, qui pourraient bien ravir votre jeune artiste littéraire. Elle propose même de rencontrer les auteurs et les illustrateurs. Qui sait, votre enfant en deviendra peut-être un ?!

Conclusion

Le septième art est celui pour lequel votre enfant est né. Le cinéma et tous ses composants attirent votre enfant qui rêve d’en connaître les secrets. Faites lui découvrir les coulisses du cinéma au musée du cinéma de la cinémathèque française. L’artiste qui sommeille en votre enfant sera ravi d’observer maquettes, décors, costumes, scénarios ou films, ou encore de participer aux nombreuses activités proposées.

Conclusion

Votre enfant passe beaucoup – voire trop – de temps devant la télévision ? Ne l’en blâmez pas, la télévision est le 8ème art et votre enfant s’y intéresse. Il a entre 1 et 12 ans, gardez le côté ludique de la chose et égayez sa prochaine fête d’anniversaire avec Animation Héros TV : le personnage télévisé préféré de votre enfant sera de la partie pour le plus grand bonheur de votre petit héros !

Conclusion

Votre enfant adore apparemment les BDs et a le don de savoir manier un crayon ! Inscrivez-le alors par exemple à l’École de la Bande Dessinée, au Trompette store de Vincennes. S’il a entre 5 et 12 ans, il pourrait y développer son talent d’artiste, particulièrement dans le domaine de la BD, et mettre en page son propre album.

Conclusion

Votre enfant s’intéresse au dernier arrivé dans le classement des arts : le jeu vidéo ! Afin qu’il puisse mesurer l’étendue de son talent, emmenez-le dans le centre de jeux virtuels La Tête dans les Nuages du IIème arrondissement de Paris ; ce sera l’occasion pour lui de rencontrer d’autres artistes et de les défier. Attention tout de même au trop plein d’activité !