Que faire avec vos enfants dans votre ville ?

Aurelie C

Aurelie C Ambassadrice
  • Aurelie C
  • Femme , 41 ans , 75017
  • 3 enfants
  • Membre depuis le 02/07/11
Ses enfants
  • Jeanne (Fille, 12 ans)
  • Gaspard (Garçon, 10 ans)
  • Gustave (Garçon, 5 ans)
Son site préféré

http://expressionsdenfants.over-blog.com/

Avec ses enfants, il aime...

Lire des histoires et participer à des ateliers

Tous les avis de Aurelie C (14)

Classer par : Date Note Utile

Nous nous attendions à voir une pièce de théâtre. Nous avons été très surpris, puis ravis de découvrir un spectacle totalement différent de tout ce que nous avions pu faire jusque-là. La scène est petite, les décors très simples. Dans un coin une malle en osier est posée, de l'autre côté on voit ce qui ressemble à une peau d'ours. Valérie Benaïm entre sur scène un livre à la main et commence à nous raconter l'histoire du petit Tolu, un jeune garçon qui va faire prendre conscience à toute sa classe de l'importance de respecter sa planète. L'histoire est belle et interpelle les enfants. Mon fils de 5 ans a été sidéré d'apprendre, entre autres choses, qu'une canette en aluminium laissée dans la nature mettait plus de 200 ans à disparaître. Ma fille de 7 ans m'a beaucoup parlé ensuite du réchauffement climatique et de la fonte des glaces. Pourtant, mes enfants suivent des ateliers de sensibilisation à l'école et nous parlons souvent de la protection de la nature à la maison. Valérie Benaïm est à l'aise dans son nouveau rôle de conteuse. Elle lit son texte (qu'elle connaît presque par cœur) avec entrain et bonne humeur. Nous avons beaucoup aimé qu'elle fasse participer les enfants pendant le spectacle. Ma fille a été ravie de pouvoir "étaler sa science" à deux reprises... Nous sommes sortis de ce spectacle très contents. Les enfants m'ont posé des tonnes de questions auxquelles j'ai essayé de répondre au mieux. J'espère qu'ils n'oublieront pas les bonnes résolutions qu'ils ont prises depuis! Nous vous recommandons chaudement cette jolie histoire pleine de rebondissements.

Il n’y a qu’une grande exposition par an au Musée de la Marine, et cette année les phares sont à l'honneur. Sur 1.000m², vous allez apprendre l’histoire des phares, des gardiens et des hommes qui les construisent. Vous pouvez venir découvrir en famille cette exposition entièrement consacrée à l’univers des phares. Repères indispensables pour les navigateurs, ils sont aussi exceptionnels de part leur technologie et leur architecture. Nous avons découvert cette exposition et suivi la visite contée “Petit bateau qui avait peur du noir”, prévue pour les enfants de 3 à 6 ans. Une conférencière armée de sa lampe-tempête est venue accueillir les enfants et leur expliquer comment allait se dérouler la visite. Après avoir traversé certaines grandes salles du musée, pleines de maquettes grand format de bateaux tous plus impressionnants les uns que les autres, nous nous sommes arrêtés devant un escalier/ C'est en bas de cet escalier que commence l'histoire du petit bateau et qu'on allume la lampe tempête. Assis autour de la conférencière, les enfants reçoivent un bateau en papier qu'ils mettent au bout de leur doigt pendant la petite heure de visite. Le bateau est prêt à commencer son aventure. En s'appuyant sur toutes les sources visuelles mises à sa disposition (maquettes, photos, peintures et vidéo), la conférencière raconte son histoire passionnante durant laquelle petit bateau rencontre rochers, monstres et sirènes et est sauvé par nos enfants plein d'astuces. De cette histoire se dégage l'importance des phares et leurs merveilleuses prouesses technologiques. Les enfants sont conquis. Les enfants de 7 à 12 ans peuvent s'inscrire à l'atelier du jeu des phares et balises. Par terre, une carte nautique immense est dessinée. Les enfants ont chacun un navire qu'ils doivent ramener à bon port en respectant les règles nautiques et en se servant des balises et des phares. Un dé et des cartes permettent de faire avancer les bateaux comme sur un jeu de l'oie. Si vous voulez faire une sortie culturelle et amusante, je vous conseille la visite contée du Musée de la Marine.

Construite autour de 70 œuvres du plasticien Victor Vasarely, cette exposition vous propose une visite dont vous serez le héros. Comme toute bonne visite au musée en herbe, cela commence par une mise en situation. La conférencière demande à tous les enfants de s'assoir autour d'elle et présente l'artiste, maître des illusions et des jeux d'optique. Elle demande ensuite aux enfants de se déguiser et leur explique qu'ils vont avoir à participer à une chasse au trésor. Pendant qu'elle distribue crayons et carnets, les enfants trépignent d'impatience. La conférencière nous arrête d'abord devant des affiches publicitaires que Vasarely a dessinées. Elle demande aux enfants de chercher où sont les illusions d'optiques. Curieusement même les plus petits arrivent à les trouver...parfois mieux que les adultes. Nous passons ensuite à des œuvres plus complexes, à des formes géométriques qui donnent des impressions de mouvements. Les enfants se prennent au jeu. 14 manipulations permettent aux enfants de comprendre l'univers et la démarche de Vasarely tout en s'amusant : • Pousse-pousse, • Tableaux à reconstituer, • Affiches à terminer, • Zèbre qui s'anime, • Illusions d'optique, • Jeux de couleurs... On apprend que Vasarely avait créé son propre alphabet et des objets très originaux. Aux termes de la visite, les enfants découvrent des lunettes, Graal pour encore mieux apprécier les dernières œuvres de l'artiste. La conférencière distribue des lunettes 3 D. Moment d'émerveillement... Un atelier d'excellente qualité complète la visite si vous le souhaitez. Si vous avez envie de faire travailler vos yeux et votre cerveau, je vous recommande cette exposition ludique et intelligente.

Lili Lampion est une comédie musicale durant laquelle on rit aux larmes...d’émotion. Le texte d’Amanda Sthers est très drôle, très direct. Elle aborde des thèmes durs tels que le divorce, la maladie, les déménagements et même la mort, avec franchise et beaucoup d’humour. Malgré toutes les "atrocités cosmiques" qu’elle va vivre, Lili reste joyeuse et rêveuse. Les musiques de Sinclair sont pop, parfois proches du style des comédies de Broadway. Rythmées et entraînantes, elles alternent entre joie débordante et petits chagrins. Les enfants rient beaucoup, dansent parfois, même s’ils sentent bien que derrière tout cela se joue peut être un drame. Les décors sont vraiment très bien trouvés. La projection d’images participe à entrer dans cet univers de l’enfance et aide les plus jeunes à bien suivre la trame de l’histoire. La mise en scène est parfaite. Les transitions se passent à merveilles. Les temps morts sont très rares. Pour finir, bravo à Anne Frêches qui campe une Lili aux multiples talents (danse, chant et comédie).

Comme à son habitude, Jean Jacques DEBOUT nous amène avec virtuosité dans son univers magique. Tout en conservant les textes des fables de La Fontaine dans leur intégralité, il arrive à leur donner une dimension musicale sans doute plus accessible aux plus jeunes. Mes enfants sont sortis en fredonnant ses mélodies. Ils connaissaient déjà certaines fables et en ont découvert de nouvelles (le Lièvre et la Tortue, le Chat et la Souris, le Rat des Villes et le Rat des Champs, la Grenouille et le Bœuf...), onze au total Pendant une heure, nous nous sommes émerveillés en regardant danser et chanter trente jeunes artistes bourrés de talent du Jeune Ballet Européen, dirigés et mis en scène par Nicole CHIRPAZ. Si vous souhaitez passer un excellent moment en famille, venez voir "Chantons La Fontaine".

Le Musée de la musique , totalement rénové dernièrement, regroupe une collection magnifique d'instruments datant du 17ème siècle à nos jours, ainsi que des instruments plus étonnants qui viennent du monde entier. Le parcours de la visite est ponctué d'interventions musicales. A noter que des audioguides sont à disposition en français et en anglais et qu'ils sont gratuits. Une fois la visite terminée, vous pouvez aller flâner dans la Médiathèque de la Cité de la musique. Les enfants y trouveront un espace qui leur est dédié. L'accueil du musée a été très chaleureux et les guides pédagogues. Le musée est très propre - c'est assez rare pour le signaler - et tout est fait pour que les personnes à mobilité réduite puissent venir le visiter. Seul bémol : le quartier étant très vite saturé en voiture, nous n'avons jamais réussi à trouver de place au parking resté complet pendant 3 heures, ni dans les rues adjacentes. Préférez le bus ou le métro à la voiture, si vous ne voulez pas, comme nous, tourner en rond pendant 40 minutes avant de trouver une place!

Chaque deuxième dimanche du mois (entre octobre et mai), un concert-promenade est organisé, enrichi d'un atelier (gratuit de 2 heures) pour les enfants de 6 à 10 ans. Les enfants sont invités à aller écouter les concerts dans le musée, puis à participer à un atelier. Ils ont appris à frapper sur des percussions en rythme, à danser et à chanter sur une musique avant de se produire devant les visiteurs du musée. Les enfants et les adultes ont adoré! L'accueil du musée a été très chaleureux et les encadrantes de l'atelier extraordinaires.

Les enfants suivent d'abord une visite avec une conférencière qui leur présente les œuvres de JP Goude et leur demande de s'en inspirer pour la suite. Une fois revenus dans l'atelier, les enfants prennent possession du coffret Barbie Mode Designer, de multiples tissus, raphias, papier crépons et élastiques pour créer une robe "digne de celle d'un styliste" à leur poupée Barbie. Pendant une heure et demie, ils assemblent, dessinent, collent et peignent pour un résultat vraiment sympathique Les enfants ont adoré!

Ma fille et mon mari ont suivi un cours parent-enfant très bien organisé. Le chef était sympa et très présent. Elle a appris beaucoup de choses et particulièrement à couper avec un vrai couteau de cuisinier. Le lieu est agréable, mais assez mal desservi. Les aliments sont de bonne qualité.

Mes enfants ont testé l'atelier cuisine. Ils ont beaucoup aimé préparer leur pâte de speculoos et leur gâteau et pouvoir les déguster en se baladant ensuite dans le jardin. Ils ont aussi fait des brochettes de bonbons très jolies. Ils étaient ravis. Ils aimeraient maintenant tester l'atelier parfums.